En haut: La version album actuelle (dernière bande du Z comme Zorglub, page 50).
En dessous: La version originale de Franquin parue uniquement dans le journal en 1959 (et inédite en album).
Encore en dessous: La restauration noir et blanc, réalisée par Stéphane Neidhardt
(le 'tit frère) à partir d'un scan du journal et peaufinée par mes soins.

Dorénavant, les prochaines réimpressions de Zorglub ne feront plus injure au talent du maître ;)