Cliquez sur l'image pour lire les 100 premières pages...

C'est la BD la plus drôle que j'ai écrite
(avec Fred Neidhardt, l'imposteur de feu l'Echo).
ça ne plaira pas à tout le monde, mais lisez-là bon sang!
Par exemple au début,
Lewis Trondheim a parcouru rapidement les 4 premières pages et m'a dit:
"Cest nul! Mais le dessin est bien"
(je m'en tape, c'est O'groj qui fait les dessins)...
Mais Emile Bravo lui a téléphoné pour l'engueuler:
"Quoi?! Mais Nestor et Polux c'est un chef d'oeuvre!"
Alors Lewis a baissé la tête et il a dévoré les 45 premières pages.
Pas longtemps après on a fait un squash et il m'a rétamé la gueule
(je n'avais jamais joué).
Tout content de sa victoire parceque je le latte au ping pong,
enfin bref, il m'a dit: "En fait, Nestor et Polux, c'est bien!".
Je me suis essuyé le front, je suintais de partout.
L'émotion ou le squash, je ne sais plus trop.
Il faut dire que nos parents à Fred et moi trouvent ça nul à chier.

ps: Oui, je sais, je ne suis pas une Lolita Séchan de l'écriture...